McDonald’s France vient d’annoncer la fin des jouets en plastique dans ses menus pour enfants, remplacés par des livres ou par des jouets en carton. Excellente nouvelle, selon Alexis Krycève, qui a créé Gifts for Change pour promouvoir les cadeaux éco-responsables.

Révolution chez McDonald’s France : les jouets en plastique des les Happy Meals, c’est fini ! Deux petites filles ont en effet écrit au PDG pour lui dire combien le plastique était néfaste pour l’environnement, les océans et la santé. Au lieu de faire la sourde oreille, il a décidé de les entendre. Et le géant du hamburger a annoncé la semaine dernière la fin des jouets en plastique dans les menus pour enfants, qui seront remplacés par des livres ou des jouets en carton.

Naturellement, McDonald’s France n’a pas pris cette décision par pure philanthropie. L’enseigne anticipe en réalité l’application de la loi Économie circulaire qui entrera en vigueur en 2022, dans quelques mois à peine. Cette loi aurait en effet contraint McDonald’s, de toutes façons, à renoncer à ses jouets en plastique. Mais le symbole est fort. Il pourrait même inspirer – rêvons un peu – d’autres fournisseurs de jouets en plastique jetables, comme les fameux Kinder Surprise de la marque Ferrero.

Un exemple pour d’autres grandes entreprises ?

« On ne peut que se réjouir qu’un symbole comme McDonald’s décide de mettre fin au plastique dans ses goodies », confirme Alexis Krycève, fondateur de l’entreprise Gifts for Change, dans notre interview vidéo. « Que quelqu’un comme McDonald’s arrive à se passer du plastique dans ses goodies, cela permet de passer un message aux autres grandes entreprises en leur disant : “c’est possible”. »

Avec Gifts for Change, Alexis Krycève milite depuis plus de six ans pour la réduction des objets en plastique dans les cadeaux promotionnels. Certes, il croit dur comme fer en la communication par l’objet. Mais pas n’importe comment. Et surtout pas avec n’importe quels objets ! Fondée en 2014, son entreprise propose aux entreprises de multiples solutions éco-responsables pour remplacer le traditionnel stylo en plastique ou la fameuse clé USB gravée au nom de l’entreprise.

Le chemin sera long, mais le fondateur de Gifts for Change en est convaincu : « Si nous pouvons nous passer du plastique dans la communication, nous pouvons nous en passer partout. ». Puisse-t-il avoir raison. En attendant, « la meilleure manière de réduire le plastique c’est d’agir à la source. » Autrement dit, de cesser d’en produire, surtout lorsqu’il est superflu. C’est le cas de tous les objets jetables. A commencer par les jouets de mauvaise qualité.

Partagez cet article