Comment Montréal encadre l’économie collaborative pour mieux l’encourager

17/01/2018

L’économie collaborative n’est pas en retard sur le plan technologique, mais au plan culturel, institutionnel et surtout règlementaire. C’est le constat sévère réalisé par Guillaume Lavoie, conseiller municipal à Montréal et chargé de cours en économie collaborative à l’Ecole Nationale d’Administration Publique, au Canada.

Dans cette interview accordée à Mediatico à l’occasion du OuiShare Fest 2017, Guillaume Lavoie explique que dans la plupart des zones urbaines, le partage d’espaces privés, des lieux d’entreposage ou de terrains pour l’agriculture urbaine sont des pratiques illégales ou non conformes. L’une des premières mesures que ce conseiller municipal a pris dans son arrondissement de Montréal a donc été d’encadrer ces pratiques dans une règlementation, seul moyen, selon lui, pour les encourager et les autoriser.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.