Akim Oural : « Il faut expliquer la valeur de l’intérêt général pour recréer du lien social »

03/02/2017


Auteur du rapport sur l’innovation territoriale remis au gouvernement et adjoint à la maire de Lille, Akim Oural en est convaincu : « Les fragilités des territoires sont surtout liées au manque d’adhésion aux politiques publiques et à la défiance envers le système et la classe politique. » 

 

Dans cette interview vidéo accordée à Mediatico pendant la conférence « Mécénat et territoires », organisée à Paris par Génération 2 Conseil et Koeo, il revient sur le besoin de « redonner du sens à nos politiques publiques, expliquer la valeur d’intérêt général et dire de quelle manière on y associe les citoyens ».

 

Il évoque l’exemple du projet LibeLille, qui (re)crée des alliances entre le privé, les agents publics, les citoyens et les associations, pour réinventer la manière de diffuser et de promouvoir le service public sur les territoires. « Créer des synergies, catalyser l’innovation publique » en se rappelant que chacun a un rôle déterminant à jouer, voilà selon lui l’une des clés pour reconstruire le lien social.

 

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*