L’activité économique est primordiale pour les personnes hébergées aux Grands Voisins

11/04/2017


Spécialisée dans l’hébergement d’urgence et l’insertion des personnes en situation de précarité, l’association Aurore est arrivée fin 2012 sur le site parisien de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul pour héberger 92 personnes, se rappelle William Dufourcq, directeur chez Aurore, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico. Depuis, les choses ont bien changé : le site s’est renommé « Les Grands Voisins », il accueille désormais 600 personnes hébergées, mais aussi des startups, des associations, des artistes… plus de 1.000 personnes par jour au bas mot, parfois le double !

 

Une richesse qui favorise les opportunités d’insertion : les personnes hébergées peuvent exposer leurs oeuvres au grand public, jouer sur une scène musicale, contribuer aux travaux de jardinage sur le site, faire pousser des champignons ou récolter du miel qui seront vendus aux visiteurs… « L’activité économique est primordiale pour autonomiser les personnes hébergées », relève William Dufourcq dans cette vidéo. Certains décrochent même une formation au métier d’apiculteur, ou entretiennent les espaces verts municipaux alentour. Un chemin valorisant vers l’autonomie, qui fait la fierté des personnes hébergées sur le site.

 

Pour aller plus loin :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*