Biocycle, un maillon clé contre le gaspillage alimentaire

14/03/2017


D’un côté, le gaspillage alimentaire. De l’autre, la grande précarité. L’action à mener était évidente, il fallait juste retrousser ses manches… et muscler ses mollets ! Biocycle l’a fait avec une touche d’écologie : « L’association collecte, en vélo triporteur, les invendus alimentaires chez les commerçants du quartier et les livre aux associations qui luttent contre l’exclusion« , explique Mathieu Roger, responsable des partenariats de Biocycle, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico.

 

Dans la chaine de l’anti-gaspillage alimentaire, Biocycle est donc un maillon-clé : l’association assure la logistique du dernier kilomètre, celle qui fait défaut aux commerçants qui n’ont pas de temps à perdre, comme aux associations qui n’ont pas de véhicule de livraison. Surtout, Biocycle dispose d’un modèle économique qui s’appuie sur l’économie fiscale générée par les donateurs et crée des emplois de cyclo-livreurs, ajoute Mathieu Roger.

 

Située aux Grands Voisins*, à Paris, Biocycle collecte chaque semaine une demi-tonne d’invendus alimentaires, reversés à 300 personnes en précarité. Très bien, mais largement insuffisant : Biocycle ambitionne de multiplier par cinq ou six ces objectifs à court terme ! Une belle ambition, une noble cause. Rejoignez-les !

 

Pour aller plus loin :

 

* Retrouvez Biocycle aux Grands Voisins, au bâtiment Pierre Petit (5e étage)

 

Commentaires

  1. Bravo à Biocycle pour leur engagement solidaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>