Civic Tech : pourquoi Democracy Earth veut développer une gouvernance de citoyens

13/11/2017

Depuis une dizaine d’années, les Civic Tech permettent aux citoyens de s’engager, de se mobiliser dans la vie publique et de participer davantage. Mais, Virgile Deville, secrétaire général de la fondation Democracy Earth, se montre un peu critique sur la façon dont ces technologies ont été utilisées jusqu’à présent.

Les sites web et les applications qui recueillent les données politiques sont en effet parfois plus opaques et centralisés que nos institutions actuelles, explique-t-il dans cette interview accordée à Mediatico à l’occasion du OuiShare Fest 2017. Un administrateur a par exemple tous les pouvoirs et peut gérer tous les contenus. Le projet Democracy Earth souhaite donc développer de nouveaux modèles de représentation, pour que, sur Internet, les citoyens eux-mêmes s’organisent et gèrent ces enjeux, afin de sortir d’une organisation centralisatrice.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*