Avec Eurovia, la route du futur sera composée… de déchets recyclés !

30/01/2017


Saviez-vous que les matières minérales qui composent les routes et les bâtiments sont la deuxième ressource la plus consommée au monde après l’eau ? On en utilise en effet 5 tonnes par an et par habitant, indique Christophe Jozon, directeur matériaux et industries d’Eurovia, filiale du groupe Vinci, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico lors du dernier Forum Convergences. Un « champ d’investigation » majeur pour toutes les entreprises de BTP et de construction, car ces ressources minérales peuvent désormais être économisées !

 

Eurovia a en effet décidé de construire ses routes différemment, en utilisant les déchets d’anciennes routes pour concevoir les nouvelles, ou encore en utilisant des mâchefers d’incinération des déchets comme composant de base. Eurovia mobilise autour de cet enjeu ses entreprises locales avec la marque Granulat +, mais aussi l’ensemble de ses partenaires, allant des collectivités au monde de la construction et de l’industrie. Eurovia essaie aussi de mettre au point une alternative au béton, qu’il n’est pas encore possible de produire avec des granulats recyclés. Un autre très joli défi à relever !

 

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>