[Stratégies Durables] Plastique, sucre, eau : Coca-Cola se fixe des objectifs précis à horizon 2025

22/01/2018

1,5 milliard de bouteilles en plastique sont recyclées chaque année dans cette usine Infinéo située près de Beaune, en Bourgogne, que les équipes de Mediatico ont eu l’occasion de visiter en décembre dernier. Une co-entreprise entre Coca-Cola European Partners France et Plastipak, le leader européen du PET recyclé à usage alimentaire, qui s’affiche comme “une usine modèle et exemplaire au niveau européen”, affirme Arnaud Rolland, directeur RSE de Coca-Cola European Partners France, qui met en avant “un recyclage de haute qualité car on y refait des bouteilles à usage alimentaire”.  

Le géant de la boisson gazeuse vient de publier sa nouvelle stratégie de développement durable, avec “des objectifs précis pour 2025”, confie Arnaud Rolland dans cet entretien long format de 13 minutes, accordé à Mediatico pour l’émission Stratégies Durables. “Par exemple, nous voulons que la moitié de nos bouteilles en plastique soient issues du recyclage, au lieu d’un tiers aujourd’hui. Un vrai cap compte-tenu du manque de matière auquel nous sommes confrontés”. 

L’eau et le sucre sont aussi des sujet majeurs pour Coca-Cola European Partners. Il faut aujourd’hui 1,2 litre d’eau à Coca-Cola pour produire 1 litre de boisson. Cette surconsommation d’eau de 20%, utilisée notamment pour le nettoyage des appareils, a déjà été divisée par deux en 10 ans et l’entreprise “souhaite la diminuer de 20% supplémentaires d’ici 2025”, précise-t-il. Concernant le taux de sucre dans les boissons, enjeu majeur de santé publique et de lutte contre l’obésité, l’objectif est de le réduire encore de 10% d’ici 2025, indique aussi Arnaud Rolland dans cette vidéo.

Pour aller plus loin : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.