Renaissance urbaine : clarifier la règlementation pour améliorer l’habitat partagé

27/02/2018

Si les problématiques d’habitat partagé (« coliving », en anglais) sont de plus en plus pris en compte par les grandes métropoles françaises, à commencer par Paris, la complexité de la réglementation freine toutefois encore largement le développement du secteur, pointe Nicolas Buchoud, fondateur et directeur du cabinet de conseil Renaissance Urbaine, dans cette interview accordée à Mediatico à l’occasion du OuiShare Fest 2017.

En la matière, deux enjeux-clés posent question : d’une part, comment accélérer les processus de construction de l’habitat partagé et grâce à quelle règlementation ? D’autre part, comment améliorer la qualité de la construction des logements partagés. Pour le directeur de Renaissance Urbaine, l’habitat partagé est en effet actuellement de qualité insuffisante, du fait notamment de méconnaissances.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.