[Reportage] Morphosis, le maillon indispensable du recyclage électronique

27/03/2017


En 2015, la France a collecté 620.000 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques , les fameux DEEE, selon cette étude de l’ADEME parue en 2016. Un véritable marché à conquérir pour les acteurs du réemploi ! Serge Kimbel a perçu l’opportunité de longue date : dès 2008, il crée Morphosis dans le but de recycler les métaux fins et précieux contenus dans ces déchets. Dans ce reportage vidéo de Mediatico, il explique le rôle de son entreprise au sein de l’économie circulaire.

 

« Nous sommes le maillon qui boucle la chaîne quand un appareil est en fin de vie », affirme notamment Serge Kimbel. Sa société extrait les métaux contenus dans les cartes-mères informatiques ou dans les composants électriques, pour les réimplanter ensuite dans de nouveaux circuits électroniques. Lors de la remise de ses trophées annuels fin 2016, l’Institut de l’économie circulaire a récompensé Morphosis dans la catégorie Coup de cœur du jury.

 

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>