Stratégie RSE : La Société Générale se penche sur les droits humains

26/02/2018

L’année 2017 restera comme une année historique pour la Société Générale, qui a cessé depuis l’an dernier tous « nouveaux financements de projets de centrales thermiques au charbon ou infrastructures associées, partout dans le monde ». Alors que la banque avait déjà décidé en 2015 de consacrer 10 milliards d’euros aux énergies renouvelables, Sylvie Préa, directrice RSE chez Société Générale, insiste : « Il ne s’agit pas uniquement de sortir de ce qui génère du CO2, mais aussi d’accompagner les clients dans leur transformation » vers les énergies renouvelables, explique-t-elle dans cette interview vidéo accordée à Mediatico lors du 10ème Forum Mondial Convergences.

Mais la stratégie RSE de la banque va au-delà du domaine de l’énergie : respect des droits fondamentaux, liberté syndicale, lutte contre les discriminations… Les droits humains sont également un enjeu clé pour la banque dirigée par Séverin Cabanes.  Au dernier Forum Convergences, la Société Générale avait d’ailleurs choisi d’animer une table ronde dédiée aux droits humains pour échanger avec les entreprises et les ONG. Une façon non seulement de communiquer sur sa démarche, mais aussi de mutualiser les bonnes pratiques.

Camille Richir

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.