Les défis de la planète sont aujourd’hui globaux, il n’est plus concevable de vouloir relever séparément d’un côté le défi climatique et la transition écologique, et de l’autre côté l’impact social du monde capitaliste et de la révolution numérique. « Ces défis se sont rapprochés, les solutions ne peuvent être séparées », affirme Anne Hidalgo, maire de Paris, dans cette vidéo filmée ce lundi lors de l’ouverture du 9e Forum mondial Convergences, qui a réuni à Paris 8.000 visiteurs issus des secteurs public, privé, associatif, caritatif, mutualiste et financier notamment, afin de réfléchir ensemble aux enjeux majeurs que notre société doit affronter aujourd’hui.

 

« L’écologie est aussi une question sociale, car la pauvreté génère les crises et les conflits », poursuit la maire de Paris dans cette vidéo, faisant écho à l’encyclique du Pape François qui avait affirmé « L’écologie est d’abord une question sociale ». Anne Hidalgo est également revenue sur le rôle essentiel que peuvent jouer les villes, « seul gouvernement à échelle humaine », dans la transformation du monde. Soulignant que le monde souffrait de fractures provenant du manque de respect de la planète et l’être humain, elle a redit notre impossibilité de changer de planète, mais elle a conclu que « changer de monde, c’est respecter la planète et l’être humain ».

 

Pour aller plus loin :