La multiplication des initiatives de terrain n’est pas suffisante pour limiter le réchauffement climatique à 2 degrés, elle ne permet pas d’opérer une transformation à la hauteur des enjeux, assure Pascal Canfin, directeur du WWF France, d’une voix ferme et apaisée. Dans cette vidéo tournée par Mediatico lors du 10e Forum mondial Convergences, l’ancien ministre délégué au développement rappelait la stratégie de l’ONG qu’il dirige : « Co-contribuer à changer les règles du jeu aux niveaux politique, réglementaire, législatif, local, européen et international ». Rien que ça !

Pour y parvenir, le World Wide Fund for Nature (WWF) noue des partenariats avec les entreprises – particulièrement des multinationales. Ces partenariats se veulent « transformationnels » et « reposent sur un accord stratégique ». Ils remplissent par exemple des missions de protection des espèces, de préservation des écosystèmes, de réduction de l’empreinte écologique, ou encore de promotion de la transition énergétique. Le WWF travaille toujours avec les entreprises sur la fixation d’objectifs concrets, sur la mobilisation des parties prenantes et sur leur évaluation sur le terrain.

Pour aller plus loin :