Quelles idées pour créer plus d’emploi ? La question, posée lors des 2èmes Rencontres parlementaires sur le Travail et l’Emploi, a donné lieu à de multiples réponses. Preuve que « tout » n’a pas été essayé pour lutter contre le chômage.

 

Au cours des 2èmes Rencontres parlementaires organisées par M&M Conseil à la Maison de la Chimie à Paris, François Kalfon, secrétaire national au Travail, à l’Emploi, à la Formation professionnelle et au Dialogue social du Parti socialiste, a estimé qu’il fallait encourager la signature de conventions plus nombreuses entre les bassins d’emploi et les entreprises.

 

Dans le secteur industriel notamment, il a cité l’exemple des entreprises aéronautiques de Seine-et-Marne, où toutes n’ont pas les mêmes réflexes en matière de recrutement de jeunes diplômés, ni la même capacité à ouvrir leurs portes aux non-diplômés.

 

Conseiller régional d’Île de France depuis 2004, François Kalfon s’est notamment opposé aux thèses du think tank de gauche Terra Nova, qui prônait la fin du lien privilégié entre la gauche et les catégories populaires.

 

 

Pour aller plus loin :