Quel doit être demain le rôle de l’économie sociale et solidaire dans notre société ? Vaste sujet, vous avez deux heures ! Dans cette interview vidéo accordée à Mediatico lors des « Journées de l’Economie Autrement » organisées à Dijon fin 2017, le sociologue Jean-Louis Laville nous exposait, lui, trois hypothèses… en moins de deux minutes :

  • L’ESS pourrait être le substitut de l’État providence
  • L’ESS, un vecteur de transformation vers un capitalisme social
  • L’ESS, une réelle alternative indépendante du marché et de l’État

Cette dernière option correspond au 21è siècle, assure le sociologue. Elle permettrait à l’économie sociale et solidaire de devenir un organe de décisions, mais aussi un espace d’actions collectives et participatives. Entre gestion et actions de terrain militantes, l’ESS se doit d’être « ouverte sur le monde », prête à sortir les griffes pour défendre l’intérêt collectif, soutient aussi Jean-Louis Laville dans notre interview vidéo.