L’association Makesense lance un fond d’investissement pour les start-ups à impact social et environnemental qui sont en phase pré-amorçage. L’enjeu ? « Financer le développement d’entrepreneurs en amont de tout ce qui existe aujourd’hui en France » explique Coralie Gaudoux, co-fondatrice de Makesense. Le fonds, doté de 8 millions d’euros, sera soutenu financièrement par le Haut-commissariat à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, révèle-t-elle dans cette interview vidéo.

L’incubateur de Makesense ciblera les entrepreneurs les plus jeunes, au tout début de leurs aventures, là où les difficultés d’accès aux financements sont les plus nombreuses. Accompagner les entrepreneurs dès le début permet en effet d’améliorer leur taux de réussite et d’accélérer la croissance de leur processus.