Auteure de Peers Inc, Robin Chase analyse pour Mediatico et Place To B la transition vers une économie plus collaborative. Elle estime même que cela peut être une chance pour le climat. « Nous sommes en pleine transition, explique Robin Chase. Nous passons d’un capitalisme industriel à une économie collaborative, où les grandes entreprises et les gouvernements, et des petits groupes d’individus collaborent en permanence. » La fondatrice de Buzzcar et Veniam y voit une nouvelle façon de faire entreprise, qu’elle appelle « Peers Inc. », basée sur la logique de pair-à-pair.

 

MOOC, sharing economy, impression 3D : ce nouveau paradigme transforme tous les secteurs les uns après les autres. Et Robin Chase ne mâche pas ses mots : « Ce mouvement a toutes les caractéristiques pour produire des miracles. Et c’est ce genre de miracles qu’il faut appliquer aux problèmes climatiques, parce que l’échelle et la perspective sont si importantes », explique-t-elle dans cet entretien vidéo accordé à Mediatico et à PlaceToB, lors du OuiShare Fest 2015.

 

Robin Chase souligne le malaise de nombreuses sociétés, qui voient le capitalisme se briser en même temps que le climat se dérègle. La capacité à s’ajuster rapidement, à apprendre et à s’adapter à des situations locales, qui résulte de cette organisation, sont cruciales pour répondre à temps à l’urgence climatique.

 

« On nous a longtemps fait croire que la lutte contre le changement climatique allait causer la ruine des grosses industries et que la transition vers une économie plus durable constituerait un retour au Moyen-Âge. » Au contraire, dans cette société de pair-à-pair qu’elle promeut, Robin Chase voit un rôle pour chacun, car « c’est la seule chose qui peut rapidement faire bouger les lignes pour le climat. »

 

 

Pour aller plus loin :