C’est un accord qui a fait l’unanimité auprès des 5 syndicats majoritaires. Jeudi 7 mars, l’Union des employeurs de l’économie sociale (UDES) présentait lors d’une matinée intitulée « Agir pour l’emploi des personnes en situation de handicap dans l’ESS« , un accord multi-professionnel visant à améliorer l’insertion des personnes handicapées ainsi que le maintien dans l’emploi. Cet évènement était placé sous le haut-patronage de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des Personnes Handicapées. « Il faut transformer cette société inclusive dans la réalité des carrières des personnes en situation de handicap« , a-t-elle expliqué.

La secrétaire d’Etat a souligné l’importance de « porter un regard de compétence » sur les personnes en situation de handicap. L’économie sociale et solidaire est un vivier « de bonnes pratiques » dont toutes les entreprises devraient s’emparer. « Le handicap est un levier de transformation managérial au service de tous« , a également souligné Sophie Cluzel. La bienveillance envers les personnes en situation de handicap et l’aide au développement de leurs compétences « serviront à l’ensemble des salariés« . L’accord prévoit notamment un volet de formation à destination des entreprises, afin de sensibiliser employeurs et salariés à la thématique du handicap.