Icône de la mode punk, la styliste anglaise Vivienne Westwood a décidé de faire de sa société « une entreprise modèle pour le futur », en basant son développement commercial sur la qualité et non pas sur la quantité, explique-t-elle dans cette interview vidéo accordée à Mediatico et PlaceToB, lors de son passage à Paris durant la COP21.

 

Interviewée dans les locaux du Belushi’s, cette auberge de jeunesse parisienne occupée temporairement par le collectif PlaceToB qui réunissait journalistes, bloggeurs, artistes et créateurs en tous genres pour raconter « autrement » les questions climatiques, Vivienne Westwood tient ici un discours surprenant pour une créatrice de mode : « Achète moins, choisis bien et utilise longtemps tes vêtements », affirme-t-elle à qui veut bien l’entendre.

 

Elle livre également dans cette interview sa vision d’un futur idéal, dans lequel les vêtements – comme les autres produits fabriqués à l’échelle mondiale – ne seraient plus « subventionnés » par la pauvreté des uns ou par la dette des autres, mais payés à leur juste prix. Plus chers, donc, sans pour autant apauvrir quiconque, puisque les richesses mondiales seraient alors équitablement réparties.

 

Pour aller plus loin :