La Ruche Bordeaux propose plusieurs programmes d’accompagnement aux entrepreneurs sociaux bordelais. Le plus connu, celui des Audacieuses, est dédié au développement de l’entrepreneuriat au féminin. Nathalie Le Roux nous présente cet espace de coworking pas comme les autres.  

A Bordeaux, plus de 80 espaces de travail sont dédiés au coworking. Mais combien s’adressent aux entrepreneurs sociaux ? Mediatico s’est rendu dans la capitale emblématique de la Nouvelle-Aquitaine pour y rencontrer les acteurs locaux de l’économie sociale et solidaire. Une visite à La Ruche Bordeaux était incontournable.

Installée depuis 2014 à Bordeaux, La Ruche est « un espace de travail collaboratif dédié à l’innovation sociale et environnementale », explique sa directrice, Nathalie Le Roux. Un prisme entrepreneurial essentiel, car si le centre-ville est idéal pour développer sa société grâce à une « véritable dynamique autour des espaces de coworking et de collaboration », La Ruche Bordeaux apporte quelque chose de plus : « c’est un incubateur pour les projets d’entreprises sociales et responsables. »

Les Audacieuses : le programme phare d’accompagnement

Outre le partage d’espace de travail, La Ruche Bordeaux propose des appels à projets pour accompagner les entrepreneurs sociaux dans le développement de leur structure et de leurs ambitions au service des territoires. Plusieurs programmes d’accompagnement sont proposés, le plus connu étant celui des Audacieuses, qui est dédié au développement de l’entrepreneuriat au féminin.

D’autres programmes et formations sont aussi destinés à des équipes mixtes, à l’image du parcours créateur Premier pas. « Pour ces programmesnous mélangeons toujours accompagnement collectif et suivi individuel, afin d’améliorer les compétences des porteurs de projets », explique Nathalie Le Roux.

Vous êtes porteur d’un projet ? Formation, mentorat, coaching et réseautage vous attendent à La Ruche Bordeaux. L’occasion de développer notamment vos projets d’économie circulaire, qui ont particulièrement le vent en poupe cette année, souligne Nathalie Le Roux. Réduire les déchets, optimiser les ressources, consommer local… La Ruche Bordeaux, c’est bien plus qu’un simple coworking.

Partagez cet article