Et si l’on créait un Crédit Impôt Recherche spécifique à l’innovation sociale et écologique ? Autrement dit, un dérivé du Crédit d’impôt recherche (CIR) actuellement ciblé sur les dépenses de Recherche & Développement des entreprises, mais qui serait affecté demain au développement social et environnemental des projets et des territoires. Voilà qui donnerait de l’élan aux multiples initiatives qui naissent sur nos territoires, mais qui restent dans l’ombre faute de reconnaissance officielle et de financements publics.

Loubna Ksibi, co-fondatrice de Meet My Mama, a choisi pour Mediatico d’interpeler les candidats à l’élection présidentielle sur ce point, mais elle va plus loin encore : « Ce que nous souhaitons, c’est que 100 % des Crédits impôt recherche soient soumis à des obligations d’impact social et environnemental », affirme-t-elle. Pour elle, l’Etat doit « soutenir l’innovation sociale et écologique de la même façon qu’il a soutenu l’innovation technologique ». Autrement dit, « il faut créer une “Impact Nation”, comme on l’a fait pour la “Start-up Nation” », conclut-elle.

Meet My Mama : 200 “Mamas” de 90 nationalités

Loubna Ksibi répondait ainsi à Mediatico le 3 février dernier, au Muséum national d’Histoire naturelle à Paris, lors de la présentation par le Mouvement Impact France de son Manifeste pour l’économie de demain. Fin février, plus de 4.000 personnes avaient déjà signé ce manifeste.

Fondée en 2019, Meet My Mama, est un traiteur inclusif, durable et responsable. L’entreprise emploie principalement des femmes de toutes origines et précise avoir aujourd’hui un réseau de « 200 “Mamas” représentant plus de 90 nationalités ». Fondée par Donia Souad Amamra, Youssef Oudahman et Loubna Ksibi, la start-up a connu une croissance très forte. Elle a levé il y a un an plus de 2 millions d’euros. La structure a aussi élargi ses activités avec des cours en ligne pendant la crise sanitaire ou la mise en place d’un dispositif d’accompagnement complet dédié à l’empowerment des femmes.

Partagez cet article