Pas encore en campagne, le candidat Macron ? Oh que si ! Des indemnités pour les agriculteurs et les victimes du Brexit, un soutien exceptionnel aux travailleurs indépendants et à la ville de Marseille, des primes pour les sages-femmes et les fonctionnaires de catégorie C… Et, non content du plan de relance post-Covid de 100 milliards d’euros décidé l’an dernier, voilà qu’il ajoute un plan « France 2030 », doté de 30 milliards d’euros d’investissements supplémentaires sur cinq ans, destiné à « faire émerger les champions de demain », développer la compétitivité industrielle et booster nos technologies d’avenir. 

Nucléaire, hydrogène vert, avion bas carbone, robotique, agriculture de précision… « Emmanuel Macron veut déployer des "technologies de rupture" sans préciser les destinataires de ses enveloppes ni la gouvernance du plan . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !