Au Salon des Entrepreneurs, la semaine dernière, le président d’un réseau d’accompagnement d’entrepreneurs m’annonçait fièrement : “Nous sommes solidaires, puisque nous créons des emplois”. Son enthousiasme était communicatif, sa sincérité évidente. Mais quand la discussion allait dévier vers la qualité des emplois, les besoins du territoire ou les emplois d’insertion, le temps lui manquait déjà. Dommage. Car créer des emplois n’est pas un acte de solidarité en soi, c’est d’abord une nécessité économique. A moins que cette action sous-tende une mission. Alors, pourquoi faisons-nous les choses ? Quelles valeurs mettons-nous dans nos actes ? Parfois aucune, c’est le droit de chacun. Mais il arrive que des valeurs fortes, tournées vers l’intérêt général, soient au coeur de l’action d . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !