Manifestations sans précédent, slogans pacifiques, détermination sans faille : l’Algérie vit actuellement des heures historiques. Depuis dix jours, les étudiants sont dans la rue. À Alger, mais aussi à Béjaïa, Constantine, Guelma, Batna ou Bouira… Avec un slogan : « Pas de 5e mandat pour Bouteflika ». Le président algérien est au pouvoir depuis 20 ans. La moitié du pays ne connaît que son visage : 54% de la population algérienne a moins de 30 ans ! Mais Abdelaziz Bouteflika s’accroche. Alors, face aux manifestants, la police fait rempart. Elle disperse la foule. Le plus souvent dans le calme. Elle use parfois de gaz lacrymogènes… puis distribue de l’eau aux manifestants. Lesquels nettoient les rues après leur cortège. Intéressant. (…)