A Paris, le grand
débat national se termine. Un tantinet dépressif, avec son « exaspération
fiscale » et son « urgence climatique »
en guise de synthèse.
A Strasbourg, tout commence à peine. La capitale alsacienne, déjà capitale de
Noël, des droits de l’Homme et du vélo, est à présent capitale européenne de l’Économie
sociale et solidaire. Si, si ! Avec 2.000 entreprises et 30.000 salariés qui
se revendiquent du secteur, c’est officiel depuis le mardi 2 avril, validé par les
huiles politiques locales . . .


 

Ce contenu est réservé à nos adhérents.

Vous voulez lire cet article ? L'adhésion des lecteurs à notre communauté permet à Mediatico d'assurer son indépendance et son développement. Ici, vous pouvez :

D'avance, merci pour votre soutien !