Seule l’innovation financière permettra de financer l’objectif des Nations Unies sur le développement durable, affirme Séverin Cabannes, directeur général délégué du Groupe Société Générale, dans cette vidéo réalisée par Mediatico au Forum Convergences 2015, en partenariat avec l’Express et Place To B.

 

Selon lui, la question clé est simple : comment orienter les investissements privés vers l’environnement. Et la réponse est tout aussi limpide. Les investisseurs ayant horreur du risque, c’est à la puissance publique de garantir leurs investissements dans le développement durable.

 

Co-invetissement, subvention, réhaussement de crédit… les pistes d’engagement public sont nombreuses, qui permettraient de faire effet de levier en rassurant les investisseurs privés. Mais les montages financiers adaptés sont encore trop rares, d’où l’urgence de structurer des financements publics-privés innovants, qui pourraient permettre de lever jusqu’à 100 milliards de dollars par an pour abonder le fonds vert de l’ONU sur le climat.



 

Pour aller plus loin :