Partagez cet article

Changer de métier pour contribuer aux Hommes et à la planète ? Une question que se posent de plus en plus de personnes en quête de sens. Dans le cadre de la série « Talents for The Planet »* en partenariat avec Produrable et AEF, Mediatico vous emmène à la rencontre de neuf personnes, devenues actrices de la transition écologique et sociale.

Devenir indépendante, c’est la solution qu’a trouvée Emilie Buaillon pour s’épanouir au plan professionnel. « Quand on aime voyager, la liberté de choisir nos missions et les personnes avec qui l’on va travailler, c‘est important », estime la jeune femme.

Voilà quelques temps, elle accompagne plusieurs entrepreneurs sociaux au cours d’un voyage. Une expérience qui dure un an et demi, au cours de laquelle elle se sent parfaitement à sa place. À son retour chez elle, elle tente le salariat… mais réalise que cette posture ne lui correspond pas. Ce double déclic la pousse donc à créer son propre statut et à devenir indépendante. Elle devient alors coach, consultante et formatrice, sur les thématiques de l’impact positif. « J’aime bien dire que je suis pollinisatrice positive », raconte-t-elle.

« Il faut oser rêver d’une vie qui nous correspond, une vie faite sur-mesure pour nous. Et la raconter pour qu’elle devienne réelle », soutient Emilie Buaillon. La jeune femme invite d’ailleurs les entrepreneurs qui ont l’impression de partir dans tous les sens à ne pas paniquer. « Parfois, nous avons l’impression qu’il y a des points partout, sans connexion entre eux. Mais c’est en allant s’extraire du quotidien que l’on parvient à faire le lien entre tous ces points : ils se transforment alors en une constellation qui fait sens et que l’on a envie de raconter ».


Talents For The Planet, c’est le nouveau Salon et le Forum digital spécialement dédiés aux métiers et aux formations de la transition écologique et sociale : rendez-vous le 21 octobre 2021 ! Plus d’infos ici.


Partagez cet article