En mai 2013, s’effondrait, sur des milliers d’ouvriers, l’immeuble du Rana Plaza, au Bangladesh, qui abritait plusieurs ateliers de confection travaillant pour des marques d’habillement françaises et internationales. Celles-ci sont-elles responsables des conditions de travail déplorables et dangereuses des ouvriers locaux ? Pas en termes proprement juridiques. Mais en matière de morale, assurément, au regard de leur responsabilité de puissant donneur d’ordre face à des sous-traitants dont les marges sont systématiquement tirées vers le bas. Un joli sujet de débat sur les achats responsables en perpective, naturellement filmé par Mediatico.

 

Geoffroy de Vienne, président de l’association Ethique et Investissement, a en effet souhaité rappeler, durant la Semaine 2014 de l’investissement socialement responsable (ISR), qu’un projet de loi sur le devoir de vigilance des donneurs d’ordre était en cours d’élaboration. Dans cette vidéo, il a aussi posé la question de l’existence de nouvelles formes d’esclavage moderne, en s’adressant aux étudiants du Master « Economie solidaire et logiques de marché » de l’Institut Catholique de Paris. La directrice du Master, Elena Lasida, a pour sa part souligné les différentes raisons pour lesquelles le dialogue entre le monde universitaire et l’association Ethique et Investissement lui paraît essentiel.

 

 

Pour aller plus loin :

En savoir plus sur l’accident dramatique du Rana Plaza

Mieux connaître l’association Ethique et Investissement

Découvrir le Master « Economie solidaire et logiques de marché » de l’ICP

 

VOUS AIMEZ MEDIATICO ? ENTREZ DANS LA COMMUNAUTÉ !