En déplacement à Alger, Mediatico a rencontré plusieurs acteurs économiques locaux pour savoir si le courant de l'économie responsable, à l'oeuvre en Europe, faisait aussi écho à un mouvement semblable au Sud de la Méditerranée. Dans le secteur financier, il eût été impensable de ne pas se pencher sur la finance islamique, dont les règles inspirées de la religion musulmane ressemblent aux valeurs de solidarité prônées au Nord par les acteurs de la finance solidaire, éthique ou altruiste.

Créée en 2008, Al Salam Bank est l'une des dernières banques agréées par le pouvoir algérien, explique son directeur général, Nasser Hideur, dans cette interview accordée à Mediatico. Son total de bilan est encore modeste, totalisant 50 . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !