L'entreprise doit-elle contribuer au bien commun ? Nombreux sont les collaborateurs qui s'interrogent aujourd'hui dans les entreprises françaises. Non seulement parce que la crise du coronavirus nous invite à changer de paradigme, mais aussi parce que la "raison d'être" des entreprises, mise en avant dans la loi Pacte, est venue compléter les enjeux de RSE comme axe de questionnement stratégique sur le rôle de l'entreprise dans la société.

BNP Paribas, qui s'est dotée d'une Direction de l'Engagement, a par exemple choisi de s'engager, entre autres, sur la question des migrants. Il s'agissait au départ de répondre à une demande forte des collaborateurs, qui souhaitaient agir, explique Antoine Sire, directeur de l'engagement du premier établissement bancaire de la zone euro.

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !