Fournisseurs, clients, sous-traitants : c’est l’ensemble de sa chaîne de valeur que Veolia va désormais essayer de rendre conforme à sa stratégie climatique, explique Pierre Victoria, directeur du développement durable de la multinationale française spécialisée dans l’eau, les déchets et l’énergie, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico au Grand Palais, durant la COP21.

 

Jusqu’ici, le groupe de services aux collectivités s’était déjà fixé des objectifs précis : réduire ses propres émissions de gaz à effets de serre à hauteur de 100 millions de tonnes par, et celles de ses clients à hauteur de 50 millions de tonnes. En 2016, Pierre Victoria entend déployer sa stratégie plus largement encore, tant auprès des collectivités locales que de ses clients industriels.

 

Veolia dispose de deux leviers d’action : l’économie circulaire d’une part, explique Pierre Victoria dans cette vidéo, dont la part doit augmenter dans le chiffre d’affaires de ses clients grâce au savoir-faire de Veolia en matière de production de méthaneissu des ordures ménagères. Et sa politique d’achats durables d’autre part, Veolia n’oubliant pas de s’appliquer à lui même les principes vertueux qu’il prône en tant qu’acteur économique de premier plan.

 

 

Pour aller plus loin :

 

Partagez cet article