Oui à l'eau potable, non à la déforestation, aux énergies polluantes et aux pesticides : le secteur financier prend, lui aussi, sa part dans la lutte contre le dérèglement climatique. Ainsi, la banque britannique HSBC a-t-elle décidé de former pas moins de 3.000 collaborateurs dans le monde aux enjeux climatiques et à leur prise en compte dans les métiers de la finance, explique Marine de Bazelaire, directrice du développement durable de HSBC, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico.

 

Le mécénat permet également de motiver les collaborateurs sur l'enjeu climatique. A mi-chemin entre le mécénat de compétences et des sessions de team building, HSBC propose en effet à quelques équipes de partir en forêt . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !