Le principe de la finance altruiste est simple : les produits financiers génèrent tous des revenus, que certains établissements proposent de reverser à des associations ou à des fondations. Ici, un épargnant va offrir volontairement une partie des intérêts de son livret d’épargne. Là, un gérant de fonds va partager une partie des frais de gestion qu’il perçoit de ses clients. Là encore, une carte bancaire va déclencher un versement de quelques centimes pour chaque paiement en magasin.

 

La 4e cérémonie des « Profit for non-profit awards » organisée par le cabinet de conseil Axylia a permis de décerner, fin 2013, neuf récompenses de la finance altruiste :

 

  • la carte bancaire du Crédit Agricole appelée la Carte Sociétaire,
  • le FCP Faim et Développement Équilibre de Ecofi Investissements,
  • le Livret Agir commercialisé par le Crédit Coopératif,
  • le contrat d’assurance-vie Entraid’Epargne de la mutuelle Carac
  • la carte Business Entrepreneurs de la Société Générale
  • les points Tookets mis en place par la SCIC Tookets
  • la Société financière de la NEF, pour récompenser sa clientèle altruiste
  • la Financière de l’Echiquier, en tant que financier le plus altruiste de l’année
  • le CCFD-Terre Solidaire a aussi reçu l’Award Spécial « 30è anniversaire de la Finance Altruiste »

 

Vincent Auriac, président d’Axylia, lui-même financier, a créé ces récompenses de la finance altruiste, les « Profit for non-profit awards », pour deux raisons :

 

  • rendre l’argent utile en l’orientant vers des associations et des fondations qui répondent à des besoins sociaux importants ;
  • faire connaître au grand public ces produits financiers altruistes trop méconnus, qui rompent avec les logiques strictement financières qui ont conduit aux crises de 2008 et 2011.

 

Pour aller plus loin :

Voir la liste complète des lauréats de la Finance altruiste

En savoir plus sur les Profit For Non Profit Awards organisés par Axylia

Plus de vidéos de MEDIATICO sur la Finance altruiste