Barbara Sadowska est Polonaise. Depuis le milieu des années 90, dans un contexte post-communiste, la Pologne a dû faire face à de nombreux défis, à commencer par un chômage massif et ses conséquences sur le niveau de vie des populations. Sans emploi et sans logement, de nombreuses personnes ont développé des dépendances de toutes sortes, parfois contracté des maladies psychiques, ou ont dû quitter leur pays pour trouver du travail en Europe occidentale.

 

Pionnière de l’entrepreneuriat social en Europe, Barbara Sadowska a mis en place un réseau de centres d’insertion socio-professionnelle d’un nouveau genre, pour des adultes exclus et en situation de précarité. L’idée : procurer aux résidents des outils pour reconstruire leur vie en s’appuyant sur un modèle d’entraide mutuelle, d’éducation et d’esprit d’entreprise.

 

Plusieurs milliers de personnes sont actuellement logées et formées par la Fondation Barka, et 25 entreprises sociales génératrices de revenus ont été créées pour les employer. Barbara Sadowska travaille aujourd’hui à travers toute l’Europe, notamment sur la problématique de l’insertion des travailleurs migrants d’Europe de l’Est de retour dans leur pays d’origine (source : Ashoka).

 

 

Pour aller plus loin :

En savoir plus sur le mouvement Ashoka

Voir d’autres interviews de personnalités inspirantes d’Ashoka

– Voir aussi les reportages de MEDIATICO sur les entrepreneurs sociaux

 

Le mouvement Ashoka rassemble les acteurs de changement de France et d’Europe pour redessiner les frontières de l’entrepreneuriat social, inventer de nouveaux modèles et créer un écosystème favorable au développement de solutions à grande échelle. L’agence d’information Mediatico assurait la couverture vidéo de ces Ashoka Talks, en juin 2014 à Paris, où sept personnalités inspirantes sont venues des quatre coins d’Europe pour témoigner de leurs initiatives d’avant-garde, partager leurs solutions sur un sujet majeur et nous donner leur vision d’un monde inclusif et durable.

 

Partagez cet article