Avec le principe de « compensation carbone volontaire », le changement climatique peut devenir un levier des performance, assure Thierry Fornas, président co-fondateur du cabinet de conseil EcoAct, qui accompagne les entreprises et les territoires dans leur stratégie bas-carbone. Dans cette interview vidéo accordée à Mediatico lors du 10e Forum Convergences – forum qui s’est engagé à compenser l’intégralité des émissions carbone liées à la tenue de l’évènement – Thierry Fornas est venu expliquer la cohérence de cette stratégie de compensation avec la trajectoire 2 degrés.

Les organisations accompagnées par EcoAct participent par exemple à des programmes d’efficacité énergétique, de reforestation, ou encore de développement des énergies renouvelables, permettant d’éviter ou de réduire les émissions de gaz à effet de serre générées par leurs activités traditionnelles. Ces actions de compensation sont alors traduites en « crédits carbone », qui vont être vendus à des investisseurs. Ainsi, explique Thierry Fornas dans cette vidéo, cette « monétisation des émissions carbone » à l’oeuvre dans les pays du Nord « permet de financer des projets bas carbone dans les pays du Sud ».

Pour aller plus loin :