« Chaque Français a chez lui une vingtaine d’objets à donner », estime Hugo Arnaud, responsable développement et de la communication d’Emmaüs Défi, dans cette interview accordée à Mediatico lors de la première édition du Festival Zero Waste, au Cabaret Sauvage, à Paris. Un potentiel grandissant pour alimenter l’activité d’Emmaüs, qui a toujours travaillé sur la collecte et le réemploi des objets, afin de mieux les recycler tout en créant des emplois pour les personnes exclues du marché du travail.

 

Le mouvement Emmaüs fondé sur la solidarité est ainsi devenu un acteur majeur de l’économie circulaire en France et à Paris, notamment à travers l’action d’Emmaüs Défi, ce gigantesque entrepôt qui a collecté dans la capitale 1.715 tonnes d’objets en 2015, remis . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !