Dans la grande famille du mouvement Emmaüs, il y a évidemment beaucoup de place pour l’économie sociale et solidaire. La branche Emmaüs Défi en est la preuve : grâce à un chantier d’insertion, Emmaüs Défi facilite le retour à l’emploi des personnes qui vivent dans la rue ou en hébergement d’urgence. Les bénéficiaires du programme réparent des objets usagés, destinés à être revendus dans deux boutiques Emmaüs du 19ème arrondissement de Paris. Par le travail, les personnes accompagnées retrouvent donc peu à peu une place dans la société.

Outre son « orientation ESS », la particularité d’Emmaüs Défi est d’être un laboratoire d’innovation sociale. En d’autres termes : un lieu où il est possible d’expérimenter à petite échelle des solutions aux problèmes liés à la grande exclusion.

« On souhaiterait maintenant pouvoir participer aux politiques publiques et voir nos actions répliquées à grande échelle », estime toutefois Rémi Tricart, directeur d’Emmaüs Défi dans cette interview vidéo accordée à Mediatico.