L’arithmétique vole parfois au secours de l’économie. Pour preuve, la démonstration de Franck Sprecher, délégué national du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) pour le Nord-Pas-de-Calais, lors du dernier forum Convergences, où il expliquait  sa conception de l’économie de la fonctionnalité : « C’est un modèle de rupture qui dépasse de loin le modèle classique du ‘débourser + marge = prix de vente’ dans lequel pour gagner plus je dois vendre plus », expliquait-il devant les caméras de Mediatico.

 

Première marche de progrès au regard du modèle classique, l’économie circulaire améliore le fonctionnement des circuits économiques traditionnels en s’efforçant de consommer moins de ressources. Mais il ne rompt pas avec l’incitation à vendre plus, poursuit Franck Sprecher. Alors que, selon lui, l’économie de la fonctionnalité va nettement plus loin.

 

Comment gagner plus en vendant moins : telle est la question-clé que doivent se poser les dirigeants d’entreprises s’ils veulent s’adapter à l’après-crise, explique-t-il dans cette vidéo. Et de citer par exemple un dirigeant d’entreprise décidé à supprimer le packaging de ses produits, que ses commerciaux avaient pourtant appris à vendre depuis dix ans. Modèle de rupture, assurément, à ne pas confondre néanmoins avec l’économie sociale et solidaire, souligne encore ici Franck Sprecher.

 

Pour aller plus loin :