Facile d'enseigner le numérique à distance ? Pas sûr. Face au coronavirus, Simplon.co a réussi le tour de force de s'adapter en un éclair. Dans cette entreprise sociale qui emploie 300 salariés, plus de mille personnes en formation sont ainsi passée du "présentiel" au "distanciel" en l'espace de deux semaines à peine, quittant les salles de classe pour apprendre à distance.

Certes, cette école du numérique, ouverte à tous et gratuite, qui connaît une croissance fulgurante depuis cinq ans, a plusieurs atouts dans sa manche : "En tant qu'entreprise du numérique, digitalisée et dotée d'outils collaboratifs, nous sommes habitués au télétravail", explique son directeur général François Durollet à Mediatico : "chez Simplon, chacun a droit à deux jours de télétravail par semaine, c'est . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !