« Nous sommes partis d’un constat simple : un tiers de la population est à la retraite et a peu de lien avec les autres générations », explique Barthélémy Gas, co-fondateur des Talents d’Alphonse, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico à l’occasion de Share Paris, le premier salon grand public dédié à l’économie collaborative.

Pour répondre à ce problème, la start-up propose de réunir les générations autour de cours particuliers : une occasion pour les plus jeunes de bénéficier du savoir-faire des retraités de leur quartier.

Et les enfants ne sont pas laissés de côté : en plus des cours, les retraités peuvent proposer aux parents un service de « garde-éveillée ». Peinture, théâtre, cuisine… aux plus âgés de faire découvrir leur passion aux tout-petits, tout en dépannant les parents.