Le Hard Rock Café de Lyon a vite fait parler de lui, en octobre 2016, et pas seulement par son ambiance festive et musicale. Il a permis de redynamiser le quartier Grolée à Lyon et de créer des emplois. Et non des moindres : sur les 65 employés recherchés, « une dizaine a été recrutée en insertion, par le biais d’une charte signée avec Pôle Emploi et la ville de Lyon« , raconte Mathieu Cochard, le chef d’établissement. Compte tenu des spécificités du secteur de l’insertion, les demandeurs d’emploi n’ont pas été sélectionnés sur leur formation, mais sur leur savoir-vivre. Bilan positif : « Nous les avons ensuite amenés vers des formations spécifiques aux métiers de la restauration« , explique Mathieu Cochard, permettant leur rebond professionnel ultérieur.

En plus de son engagement social, le Hard Rock Café de Lyon s’est aussi engagé sur le plan environnemental, en développant notamment son approvisionnement par des circuits-courts : « Le boulanger nous fournit tous les jours du pain fait avec les céréales de la région » explique le dirigeant. Il en va de même pour la viande, 100% française. Et pour les jus de fruit, bières et vins qui bénéficient d’une préférence française, si ce n’est régionale. « Nous avons été précurseurs sur le circuit-court : Hard Rock Café s’en est inspiré et a ouvert 6 établissements-tests à travers le monde » en répliquant le modèle lyonnais, assure Mathieu Cochard. Un bel exemple d’essaimage !