Une étiquette bio en supermarché inspire confiance aux clients ? Posons une étiquette sur les produits d'épargne qui recouvrent de vraies valeurs, explique Hervé Guez, directeur de la recherche ISR chez Mirova, dans cette interview vidéo accordée à Médiatico, à l'occasion de la parution de l'ouvrage "Pour une finance positive" (éditions Rue de l'Echiquier)*. Un parallèle simple et éclairant entre l'univers du bio et celui de l'investissement socialement responsable (ISR), tous deux porteurs de valeurs sociales et environnementales, qui a le mérite de poser le doigt sur plusieurs questions clés : un label doit inspirer confiance, il doit être identifié et reconnu par les consommateurs, il doit aussi et surtout être élaboré avec tous les professionnels de la place.

 

Or, c'est sur ce dernier point que le bât blesse. Le gouvernement a tout juste commencé la semaine . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !