« 21 % des Français ont du mal à se procurer une alimentation saine pour assurer trois repas par jour », telle est la conclusion du baromètre 2018 Ipsos-Secours Populaire Français. Un phénomène qui s’intensifie depuis plusieurs années et auquel a décidé de répondre l'association Hophopfood reconnue d'intérêt général. « Nous avons créé une plateforme qui permet le don alimentaire entre particuliers », explique Jean-Claude Mizzi, co-fondateur de Hophopfood, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico à l . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
En vous abonnant, vous intégrez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aidez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale et son développement. D'avance, merci !