Parce que la mesure de l’impact social devient essentielle, « Kimso accompagne les entreprises, les associations, les fondations et les financeurs dans l’évaluation et le suivi de leur impact social », explique Emeline Stievenart, la co-fondatrice du cabinet de conseil, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico lors du dernier Forum Convergences.

 

Kimso utilise pour cela plusieurs méthodes : qualitatives (interviews, groupes de discussion) et quantitatives (indicateurs, questionnaires ou enquêtes à plus grande échelle). Le cabinet aide les organisations à se poser les bonnes questions et à faire émerger leur besoin d’étude, puis collecte différents éléments sur le terrain en mettant l’accent sur le public cible ou sur les prescripteurs, financeurs et partenaires.

 

Pour aller plus loin

Partagez cet article