Que chacun puisse jardiner en ville, l’objectif est ambitieux. Il est porté depuis deux ans par l’association La Sauge, qui installe des jardins partagés en ville en partenariat avec les collectivités ou les bailleurs sociaux. « Nous voulons démocratiser l’agriculture urbaine », explique Antoine Devins, co-fondateur de La Sauge, dans cette interview vidéo accordée à Mediatico à l’occasion du dernier forum Low Carbon City.

A Bobigny, La Sauge a ainsi lancé La Prairie du Canal, une ferme urbaine et éphémère. En échange d’une adhésion à l’association, on peut venir y jardiner toute la semaine. Le week-end, le club de jardinage laisse place à des ateliers ou des évènements festifs. L’association ne compte pas s’arrêter à ce succès et multiplie les projets. Prochaine étape : l’installation de potagers en entreprise et l’organisation d’activités de jardinage auprès des employés.