Vous souvenez-vous de Lavéo, ce spécialiste du nettoyage de véhicule, « sans eau » et à impact social ? Mediatico avait rencontré son directeur, Laurent Cenne, début 2017. Aujourd’hui, l’entreprise compte une cinquantaine de structures sur le territoire national et a pour objectif d’en dénombrer 70 et de créer de nouveaux contrats-cadres. Lavéo emploie environ 130 personnes, pour la plupart issues de partenariats avec des structures d’insertion par l’activité économique. « Notre valeur ajoutée, c’est d’être surtout présents sur des territoires ruraux ou en ré-urbanisation », précise Laurent Cenne. En plus de cet engagement social, l’entreprise a repensé son activité afin d’en alléger le poids environnemental. Chaque année, ce sont « plus de 2 millions de litres d’eau potables qui sont économisés sur l’ensemble des marchés réalisés par Lavéo », souligne Laurent Cenne. Cela est rendu possible grâce à la technique du nettoyage sans eau : un chiffon microfibre, du produit et de l’huile de coude !

Le modèle économique de l’entreprise ne repose cependant pas sur le système de franchises. Une partie des revenus du Réseau Lavéo est liée à l’accompagnement technique et de développement des 50 structures existantes. Mais surtout, depuis 2 ans et demi, l’équipe dirigeante offre également une présentation d’apport d’affaires. « Nous apportons des marchés à ces structures et nous décidons avec elles les commissions que nous pouvons prendre pour les accompagner », explique Laurent Cenne. Le marché le plus dur à conquérir étant celui des collectivités locales et territoriales, dont les partenariats avec des sociétés de lavage sont ancrés depuis plusieurs décennies.

Partagez cet article