C’est l’heure du bilan. En immersion pendant un mois pour s’imprégner de l’expérience des Grands Voisins, unique dans l’économie sociale et solidaire à Paris, le producteur et journaliste Emmanuel Moreira a réalisé plusieurs épisodes de podcast sur la vie de ce quartier solidaire, qui ferme définitivement ses portes fin septembre.

« Les Grands Voisins, c’est le quartier qui a poussé à partir de la friche de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul », dans le 14e arrondissement de Paris, explique-t-il. Ouvert au grand public, le lieu accueille jusque fin septembre 2020 trois centres d’hébergement pour des personnes en situation d’exclusion. Le site des Grands Voisins a aussi permis à 250 associations, startups, artistes et artisans de déployer leurs activités.

« Une parole qui n’éclipse pas les échecs, c’est quelque chose de rare »

Le projet du réalisateur est de “donner à entendre” la vie du quartier solidaire des Grands Voisins, pour la faire comprendre au grand public, en visite sur le site. « Avec mes capsules sonores, je veux permettre au public d’accéder à la complexité des Grands Voisins », explique Emmanuel Moreira. Mais ces podcasts sont aussi « une parole qui n’éclipse pas les échecs, c’est quelque chose de rare », souligne-t-il. Car ses épisodes osent aussi raconter les limites du projet des Grands Voisins.

Lors d’une journée d’ouverture au public, Emmanuel Moreira a observé la façon dont les visiteurs percevaient le site et ses activités : « J’ai vu le public se promener dans l’espace, avec un casque sur les oreilles et regardant en l’air, c’était une présence fantomatique, mais agréable », se rappelle-t-il en pensant à ces visiteurs concentrés en regardant le ciel.

L’atelier des Grands Voisins, un concept à reproduire

Le journaliste révèle aussi son attachement pour l’atelier-menuiserie des Grands Voisins, dans lequel Mediatico est venu l’interviewer : « Cet atelier rayonne sur le site par les chantiers et les aménagements qu’il a déployés », argumente-t-il. Cet atelier sert en effet à tous les travaux du site : voirie, aménagement, entretien, maintenance des équipements… Il peut même intervenir dans les logements des résidents. « Si les Voisins veulent fabriquer des choses, ils peuvent aussi le faire ici », précise-t-il. L’atelier permet même d’effectuer des formation pour des apprentis-ouvriers, dans des logiques d’insertion. « Ce type d’équipement pourrait être intéressant pour d’autres îlots de quartiers », estime Emmanuel Moreira.

À l’issue de son expérience, il repart avec beaucoup de questions concernant les urgences politiques : « Comment ce qu’il se passe aux Grands Voisins peut-t-il entrer en contact de manière plus forte avec les enjeux actuels de la société ? », interroge-t-il. Vaste question, que se posent également bien des Voisines et des Voisins, qui partent aujourd’hui vers d’autres horizons.

Les capsules sonores d’Emmanuel Moreira sont disponibles sur le site des Grands Voisins https://lesgrandsvoisins.org/2020/03/24/29-podcasts-du-quotidien-des-grands-voisins/ et sur Soundcloud https://soundcloud.com/yeswecamp. Il intervient également sur Radio Cause Commune (Paris), Radio Grenouille (Marseille), Radio Panik (Bruxelles) et sur son site Internet : laviemanifeste.com, une revue sonore, philosophique, et littéraire.

Partagez cet article