La principale difficulté des jeunes entrepreneurs étant de trouver les financements au démarrage de leur projet, MyNewStartUp a choisi de se positionner sur le créneau du financement participatif en fonds propres (crowd equity), destinée aux entreprises en amorçage ou en développement, explique son fondateur Thomas Derosne, dans cette interview accordée à Mediatico lors des dernières Assises du crowdfunding, à Paris.

 

MyNewStartUp finance ainsi des projets de 100.000 à 1 million d’euros, pour l’instant principalement sur la façade Ouest de la France, même si elle commence aussi à couvrir l’Ile-de-France et la région Rhône-Alpes. L’équipe accompagne les entrepreneurs et les investisseurs avant, pendant et après la campagne, et favorise leur rencontre. En pleine croissance, la plateforme souhaite développer bientôt d’autres produits, notamment autour du prêt et dans le secteur immobilier.

 

Pour aller plus loin