A quoi ressemblerez-vous dans dix ans ? Pas facile comme question… surtout quand on a dix ans à peine ! Mais Pierre-Emmanuel Grange n’est pas impressionné pour deux sous. Son entreprise sociale, microDON, qui a fêté ses dix printemps en mars dernier, a déjà collecté 15 millions d’euros depuis 2009 au profit de 1.200 associations, dont 6,5 millions d’euros pour la seule année 2019, à coups de centimes offerts par les clients à la caisse des magasins lorsqu’ils acceptent de faire « L’Arrondi », ou par les salariés lorsqu’ils sont volontaires pour arrondir leur bulletin de paie. Mais microDON n’est pas qu’une affaire de centimes. L’entreprise sociale a en effet levé 2 millions d’euros en 2016, rappelle Pierre-Emmanuel Grange, afin de mettre en place une « plateforme de l’engagement solidaire » : celle-ci permet aujourd’hui de développer le mécénat collaboratif au sein des entreprises, afin de soutenir l’engagement citoyen de leurs collaborateurs.

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières« , insiste Pierre-Emmanuel Grange dans cette interview vidéo initialement enregistrée pour notre émission IMPACT#17, dont vous trouverez ici l’intégralité. Ingénieur en informatique, tout comme son associé Oliver Cueille, ils ont donc mis ensemble leurs compétences professionnelles au service du concept de la « générosité embarquée », qui permet à chacun de faire de petits dons au quotidien : dons d’argent, don de temps, don de compétences… Mieux, ils ont ancré ces valeurs au coeur du fonctionnement de leur entreprise : agréée Esus et labellisée B-Corp, deux concepts que Pierre-Emmanuel Grange explique dans l’interview, l’entreprise sociale microDON a su attirer les jeunes talents : parties de karaoké ou de laser game, petits-déjeuners vitaminés… la moyenne d’âge y est de moins de 30 ans. Alors, où se voient-ils dans dix ans ? A la hauteur du Téléthon ? Réponse à la fin de notre interview !

Partagez cet article

Nos abonnements B to B