Malgré les appels incantatoires au décloisonnement, les ONG fonctionnent en silo. ONG humanitaire d’un côté, de développement de l’autre. Et l’entrepreneuriat social reste perçu comme un "business" avant tout. Les ONG, pourtant, se tournent de plus en plus vers le social business. Une petite révolution.

 

Pour sa première édition en France, le Google Impact Challenge a récompensé jeudi 8 octobre des projets associatifs audacieux et a mis à l’honneur… l’entrepreneuriat social. En témoigne le projet 1001 Fontaines, qui a reçu un demi-million d’euros pour poursuivre son développement.

 

Cette association forme des villageois au Cambodge pour qu’ils deviennent entrepreneurs : ils purifient l’eau et la vendent aux populations locales à un prix accessible. Un modèle économique . . .

Pour profiter pleinement de l'ensemble de nos contenus, abonnez-vous.
Vous intégrerez une communauté qui redonne du sens à l'économie et vous aiderez Mediatico à assurer son indépendance éditoriale. Merci !